Fort Ad Pays : Toujours un bon plan ?

image

Fort Ad Pays : Mise à jour 2017 => Ne Pas y aller !

Fort Ad Pays : mise à jour du 8 avril 2016

image

Coût du pack : 1 $
Rendement : 220 %
Taux journalier actuel : 1,30 % par jour (basé sur les 30 derniers jours)
Retraits possibles : Payza, 2clicpay, 2pay4you
– Retraits momentanément limités à 100$ par jour. Les compteurs sont remis à 0, à minuit (heure française).
– Retraits plafonnés à 20 000$ par jour par processeur (90 000$ pour Payza). Si vous voulez retirer, faites votre demande à minuit précise.
Attendez que tout se stabilise avant d’ajouter de nouveaux fonds.
– Arrivée du BitCoin retardée.
– Tous les anciens packs qui dépassent les 150 jours seront supprimés à leur 150e jour.
– Les derniers packs à 220% par contre ne sont pas concernés par cette règle des 150 jours. Ils avaient commencé le 23 décembre.

Piqure de rappel :

Toute opportunité comporte une part de risque. N’utilisez pas de l’argent que vous n’avez pas (prêts bancaires par exemple) ou de l’argent que vous n’êtes pas prêt à perdre.
Les résultats obtenus dans le passé n’offrent en effet aucune garantie pour l’avenir.

Mon avis sur l’évolution actuelle de Fort Ad Pays ?

Rien d’alarmant. Fort Ad Pays communique bien et cherche à mettre en place des solutions durables pour monétiser son concept.

Ils ont tourné avec des taux hallucinament élevés pendant plusieurs mois. C’est tout à fait normal que ça redescende.

image

Tourner à près de 1% par jour me semble plus sain que les 1,8 à 2% journaliers obtenus pendant plusieurs mois.

La nouvelle règle des 150 jours

Cette nouvelle règle des 150 jours est certes ennuyeuse, mais certainement nécessaire pour mieux équilibrer le système.

Pas mal de changements pendant cette phase de transition et il faut juste l’accepter. Faites preuve de patience et attendez avant de crier au loup.

FAP a toujours su équilibrer son système et aujourd’hui à nouveau ils travaillent à le pérenniser.

Bien entendu, en période de changement, évitez de le promouvoir et attendez que ça revienne au calme.

avril 10, 2016

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *